Navigation – Plan du site

Étude de la distribution des suffixes -er/-ir dans les infinitifs de l’espagnol à partir d’un corpus exhaustif

Gilles Boyé et Patricia Cabredo Hofherr

Résumés

L'analyse d'un corpus exhaustif des verbes espagnols montre que les suffixes infinitivaux -er et -ir dans cette langue sont en distribution complémentaire : c'est la forme phonologique de la voyelle préthématique qui en détermine le choix. Nous montrons qu'une analyse en termes de métaphonie ne rend pas compte de leur distribution, et proposons une solution en termes d'harmonie vocalique progressive : les suffixes infinitivaux -er et -ir sont des allomorphes d'un même morphème ; leur sélection dépend du timbre de la voyelle préthématique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Gilles Boyé et Patricia Cabredo Hofherr, « Étude de la distribution des suffixes -er/-ir dans les infinitifs de l’espagnol à partir d’un corpus exhaustif », Corpus [En ligne], 3 | 2004, mis en ligne le 02 décembre 2005, consulté le 29 juin 2017. URL : http://corpus.revues.org/227

Haut de page

Auteurs

Gilles Boyé

Université de Nancy 2

Patricia Cabredo Hofherr

UMR 7023/ Université Paris 8

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Revues électroniques de l’université de Nice
  • Revues.org